Dimanches des arts urbains Mathieu Boogaerts et Rémi Voche

Le 21/10/2018
Dimanche des arts urbains Mathieu Boogaerts et Rémi Voche

Concert / Conversation / Marché bio
Invités : Mathieu Boogaerts et Remi Voche
Réservation vivement conseillée : 03 28 64 60 49

Post-pétrole - Acte I.
Les deux pieds pris dans un sol mouvant, un chanteur lunaire et philosophe rencontre un chaman enduit de vaseline et de terre, qui réagit aux images du monde comme un panneau voltaïque ou une cellule de chlorophylle… Et pourquoi pas ?

MATHIEU BOOGAERTS

Il joue de plein d’instruments différents, Mathieu Boogaerts, il joue des mots aussi, de leur sens et de leur son, il joue du reggae et des comptines, il joue avec Dick Annegarn et aime aussi Alain Souchon, il écrit en Afrique ou alors en Europe, il colorie des ciels et dessine des princesses, il invente une chanson ronde comme un bonbon, claire comme un cristal, petit bijou d’autant plus précieux qu’il paraît simple. Voilà : Boogaerts est un artiste simple et précieux.
Dans son septième disque, il chante sa peur du réchauffement climatique et celle, plus grande encore, du moment où il va devoir expliquer ce «désastre écologique» à son fils de 5 ans.

RÉMI VOCHE

Photographe, performer et vidéaste, Rémi Voche parcourt le monde et construit sa pratique au gré des rencontres avec la nature et l’urbanisme qui l’entoure. Il présente « Terreseline ».
Un vêtement, de la gelée de pétrole... La terre retrouve ses droits.

Les Dimanches des arts urbains

Initiés par le Learning center Ville durable, Les dimanches des arts urbains sont des fêtes de l’amitié, de l’écoute, du regard et de la pensée.

Faire sortir les savoirs hors de la cité savante, faire sortir les arts du monde de l’art, faire intervenir les chercheurs et les artistes dans l’univers politique et dans le débat public, en enrichissant et en renouvelant les modèles éprouvés de l’engagement des intellectuels et des artistes.
Dans le refus de la séparation et de l’instrumentalisation, inventer une nouvelle relation entre les chercheurs, les artistes et l’environnement.
Concevoir des moments et des formes capables de réunir citoyens, chercheurs, artistes et militants dans un travail collectif de critique et de proposition, conduisant à de nouvelles formes de mobilisation et d’action en faveur de la transition.
Les dimanches des arts urbains sont le produit de la confrontation de chercheurs tournés vers l’action avec des artistes refusant le hors-sol, des militants d’expérience et de réflexion, et des citoyens.
Les dimanches des arts urbains sont un cycle d’événements transversaux et innovants étroitement lié au projet du Learning center Ville durable et à un projet de société soutenable.
Cette année, en prolongement de l’exposition « Or noir - Ruée,
marée, virage », Les dimanches des arts urbains interrogent nos liens et nos dépendances au pétrole en s’appuyant sur ses modalités de présence les plus concrètes et les plus immédiates dans notre quotidien et notre environnement.
Dans cette perspective, Les dimanches des arts urbains mettent l’accent sur des formes artistiques concernées, des analyses, des modèles théoriques et pratiques, à la fois conscients et positifs, dans le souci de rendre intelligibles et sensibles les phénomènes de « crises » que nous vivons, et de redonner du sens à notre époque en mutation.

En partenariat avec Kaizen, média indépendant et 100 % positif, 4Ecluses et La Librairie dunkerque

15
oct
2018
Programme Dimanches des arts urbains 2018-2019
Lieu de l'événement :
Halle aux sucres
Date : Le 21/10/2018
Horaire :
15h
Public visé :
Tout public
Contact :
Accueil de la Halle aux sucres au 03 28 64 60 49