Dimanche des arts urbains #11

Le 23/04/2017
DImanche des arts urbains musique post-bourgeoise et Anne-James CHATON

Après être allé voter, la Maison de l'Environnement et le Learning center vous invitent à passer un moment de détente politique !

 

 

Au programme

14H00 – visite libre des expositions
- « Une histoire française de l’amiante », Forum, du 19/03/2017 au 13/05/2017
- « Villes réelles, villes rêvées », du 15/10/2016 au 17/09/2017
- « Villes durables », exposition permanente.

15H00 – lecture + concert-performance
• ANNE-JAMES CHATON
Figure majeure de la poésie contemporaine française. Sur scène, sa voix grave, volontairement neutre et atone est devenue sa marque de fabrique. Depuis une dizaine d’années, Anne-James Chaton collabore avec des musiciens : Andy Moor, guitariste du groupe The Ex, et Carsten Nicolaï, alias
Alva Noto, lui ont ouvert les portes des salles de concert et l’ont poussé à sortir de son processus d’écriture en solo. Les
rencontres avec Thurston Moore, chanteur et guitariste de Sonic Youth, et Nosfell, ont encore approfondi ces explorations. Son écriture a beau prendre des formes
plastiques ou sonores, ce grand lecteur de Beckett, Faulkner, Dante et Homère, reste un homme du « graphe » : « mentalement, ma culture c’est le papier et il en restera
toujours une trace. »
Pour nous, Anne-James Chaton lit un extrait de « Elle regarde passer les gens » (chez Verticales). Une époque, c’est fait pour
défiler. Ca avance. Ca ne traîne pas. L’époque elle va plus vite que nous. Si on se retourne elle n’est déjà plus là. Anne-James Chaton l'écrit à travers treize femmes, qui traversent le XXè siècle : de Camille Claudel à Lady Di en
passant par Marylin ou Virginia Woolf.

• MUSIQUE POST-BOURGEOISE
« On pourrait dire déjanté en évoquant Musique post-bourgeoise, mais ce ne serait qu’effleurer le sujet tout en le trahissant. Musique post-bourgeoise est un groupe au
sens où une immense part de leurs confrères musiciens ne le conçoivent pas.
(...) Textes destructeurs, sans mélancolie, où Olivier Urman fracture la logique, le sens commun, les idées toutes faites, et fabrique du contresens très sensé.» Libération

Lieu de l'événement :
Halle aux sucres
Date : Le 23/04/2017
Horaire :
14h - 19h
Public visé :
Tout public
Contact :
Accueil de la Halle aux sucres