le 18.06.20 à 17H30

Live Facebook


1h30 | Tous publics |

Partager cet événement

Un Facebook LIVE avec Servane Gueben-Venière, chercheuse à l'Ecole des Ponts ParisTech et Jacques Rougerie, architecte visionnaire et bio-inspiré.

À regarder en direct sur cette page ou sur la page Facebook de la Halle aux sucres.

Quelles stratégies adopter face aux risques de submersion marine ? Pour en savoir plus, participez au Live « quand la mer monte ». La géographe Servane Gueben Vénière, spécialiste de la gestion des risques et des crises, y partagera les enseignements tirés des approches néerlandaises, britanniques et françaises avec l’architecte international Jacques Rougerie, à la fois chercheur, inventeur et visionnaire de « l’habiter marin ».

Qu’ils soient néerlandais, anglais ou français, les ingénieurs du génie civil ont toujours contribué à modeler le littoral et souvent imposé une vision techniciste de ce territoire entre terre et mer. Le tournant écologique et social des dernières décennies a remis en question cette vision. Par ailleurs, des pionniers de l’architecture marine ont expérimenté des solutions innovantes inspirées du bio-mimétisme. Aujourd’hui, une palette très variée de solutions à la croisée des sciences et des enjeux socio-économiques et écologiques tente de répondre aux défis contemporains de submersion marine. Servane Gueben-Venière compare les stratégies de trois pays européens en compagnie de Jacques Rougerie qui s’appuie sur 30 ans de recherches et d’innovations dédiées à l’architecture marine pour nous faire rêver au futur.

© J. Rougerie Architectes Associés

Intervenants

Servane Gueben-Venière

Géographe

Spécialisée dans la gestion des risques et des crises, elle a réalisé une thèse portant sur la gestion des risques littoraux nord-ouest européens, dans laquelle elle a analysé en particulier le rôle des ingénieurs du génie civil, aux Pays-Bas, en Angleterre et en France.

Jacques Rougerie

Architecte

Visionnaire de renommée internationale, académicien membre de l’Institut de France, Académie des beaux-arts, il fonde ses recherches et ses réalisations sur une architecture bio-mimétique, bio-inspirée. Les travaux de Léonard de Vinci ont donné corps à ses propres rêves et passions d’architecte. Il réalise à l’international des équipements innovants emblématiques, musées, centres de la mer, aéroports, centres culturels, universités, centres aquatiques... Il a créé la Fondation Jacques Rougerie, Génération Espace Mer au sein de l'Institut de France pour transmettre aux jeunes la passion de bâtir le futur.
© E. Preau