1848-2018 - Anniversaire de l'abolition de l'esclavage

Le 12/05/2018
1848-2018 - Anniversaire de l'abolition de l'esclavage

13e Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. 1848-2018 - 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.
Par la loi du 10 mai 2001, le Parlement français reconnaissait la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Dans le cadre de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, l’Association Karib Alive, le Musée portuaire, le Lycée Jean Bart, le Studio 43, avec la participation du Centre de la Mémoire Urbaine d’Agglomération, vous invitent à découvrir et partager plusieurs manifestations et temps forts, du 11 au 27 mai 2018.

PROGRAMME

11 mai - 20 h 30, Studio 43 (6,50€/5€/4,80€/4€)

Projection du film Ouvrir la voix (2017)
suivi d’une rencontre avec sa réalisatrice et productrice, Amandine Gay.
Ce documentaire donne la parole à 24 femmes noires de France et de Belgique, la plupart artistes, rencontrées par la réalisatrice durant sa carrière de comédienne. Il débute le jour où elles se sont découvertes noires, en contexte minoritaire, et se termine avec leurs aspirations pour le futur.

12 mai - 15 h, Auditorium de la Halle aux sucres (Accès libre)
Table ronde animée par Audrey Célestine, politiste à Lille 3, avec Mame-Fatou Niang, enseignante et documentariste, précédée de la projection du film Mariannes noires (2017).

Mame-Fatou Niang a suivi sept françaises d’origine africaine et caribéenne. En évoquant des thèmes aussi divers que la famille, l’école, la beauté, le cheveu, l’entreprenariat, la place des minorités dans les arts, la littérature ou le monde académique, son documentaire lève un coin du voile sur la vie d’Afro-Françaises et montre la réalité d’identités indubitablement métisses.

À partir de 16h30
La table ronde sera suivie d’un mini-concert par BilouteGwoka.
Emmanuel Réveillé dit « Biloute », fondateur du groupe BilouteGwoka, a grandi dans le foisonnement des rythmes de l’archipel caribéen. D’entre tous, il se passionne pour le Gwoka : musique de la Guadeloupe. Fort d’une expérience avérée de percusionniste, auteur, compositeur, interprète et soucieux d’élargir l’horizon du Gwoka au-delà du périmètre de son île.

Du 12 au 27 mai Musée portuaire (Accès libre)
Exposition et parcours interactif sur La traite, l’esclavage et leurs héritages, réalisés par les élèves de Seconde 02 et ICN du Lycée Jean Bart.
Le point de vue de ces tout jeunes citoyens dépoussière le devoir de mémoire qui emprunte des cheminements inattendus, comme la conception d’un livre numérique, créé pour l’occasion.

13 mai 15h30, Musée portuaire (6,50€ - sur réservation)

Visite guidée thématique, Dunkerque, port négrier ?

À l’issue de la visite, projection du court-métrage (11 mn) An excavation of us de Shirley Bruno, produit en 2017 avec le soutien du Fresnoy.
L’artiste d’origine haïtienne signe cette magnifique création sur le thème de la révolte des esclaves à Haïti en 1791 ; elle y met en question le rôle de la mémoire comme un bien
commun et nécessaire à la construction de tout individu.

Visite libre de l’exposition La traite, l’esclavage et leurs héritages réalisée par le Lycée Jean Bart.

Lieu de l'événement :
Auditorium de la Halle aux sucres
Date : Le 12/05/2018
Horaire :
15h
Public visé :
Tout public
Contact :
CMUA